Historique

  1. 2000

    OEC® voit le jour comme coentreprise issue d'un partenariat entre Ford, General Motors, Chrysler et Bell & Howell (Snap-on Business Solutions).

  2. 2001

    OEC ouvre la porte aux commandes électroniques de pièces avec CollisionLink® - le premier outil du marché automobile permettant aux ateliers de carrosserie de commander des pièces d'origine de leurs fournisseurs.

  3. 2002

    La clientèle de l'entreprise passe de 500 à 10 000 concessions avec l'arrivée de D2DLink®, l'outil du marché automobile le plus utiliseé pour spécifier, s'approvisionner et obtenir des pièces d'équipement d'origine.

    Le nombre de fabricants automobiles qui utilisent les solutions OEC monte à 9.

  4. 2003

    D2D Express® révolutionne la gestion des commandes en retard de livraison pour les fabricants, permettant ainsi d'être visibles dans les inventaires des concessionnaires pour automatiser l'exécution des commandes urgentes en retard de livraison en 24 heures ou moins.

    OEC est reconnue comme le meilleur site Web par Forbes.com pour une troisième année consécutive.

  5. 2004

    OEC introduit les outils de réduction des stocks inertes D2D PLus® qui aideront les concessionnaires à réduire leurs stocks inertes par plus de 31 %.

    L'entreprise est reconnue parmi les 99 meilleurs lieux de travail du Nord-Est de l'Ohio, une distinction qu'elle reçoit à chaque année par la suite.

  6. 2005

    L'entreprise introduit LinkIQ, une solution commerciale sophistiquée offrant aux fabricants une visibilité jamais vue des stocks sur leurs réseaux concessionnaires

    OEC fait son entrée au Canada et s'établit en tant que service complet desservant l'Amérique du Nord.

  7. 2006

    OEC obtient le statut élite de partenaire certifié Gold de Microsoft, une distinction dont seulement 2 % des partenaires Microsoft profitent globalement.

    L'entreprise est aussi reconnue comme un des meilleurs employeurs de l'Ohio, un honneur que l'entreprise s'est fait desservir à maintes reprises durant sa courte existence.

  8. 2007

    OEC aggrandit ses établissements corporatifs pour la troisième fois, et déménage dans l'établissement de 50 000 pieds carrés actuel.

    Conforme à cette croissance, OEConnection obtient le premier de trois prix Weatherhead 100, étant ainsi reconnue parmi les 100 entreprises ayant la plus forte croissance dans le Nord-Est de l'Ohio.

    La compagnie lance RepairLink®, une plateforme pour les commandes électroniques de pièces mécaniques d'origine.

  9. 2008

    L'entreprise accroît ses opérations dans l'industrie des technologies pour l'entretien des pièces avec ServiceAdvantage®, un menu pour le service toutes marques confondues incorporant les horaires de soutien des fabricants.

    Le service à la clientèle d'OEC reçoit l'accréditation de centre d'excellence par BenchmarkPortal, un chef de file mondial dans l'étalonnage des centres d'appels.

  10. 2009

    OEC accroît ses activités au-delà de l'industrie automobile et pénètre dans le marché des camions poids-lourds, offrant des solutions en approvisionnement de pièces pour Navistar et DaimlerTruck.

    L'entreprise intègre les programmes de commercialisation des fabricants dans son outil de commandes électronique CollisionLink, offrant ainsi des pièces d'origine à rabais aux ateliers de carrosserie. 

    Le succès du programme a facilité la vente de près d'un million de pièces à des prix compétitifs.

  11. 2010

    L'entreprise célèbre son dixième anniversaire, florissant d'une start-up offrant un seul produit en une coentreprise détenant un capital de plusieurs millions et employant plus de 200 associé(e)s.

    L'entreprise s'installe au Mexique et offre des solutions pour le marché des camions poids-lourds.

    OEConnection démontre son engagement à l'excellence en obtenant la certification ISO : 9001

  12. 2011

    OEConnection est finaliste dans les prix Automotive News PACE pour ses innovations avec l'introduction de FordParts.com, un site de fabricant électronique qui a changé la façon dont le marché s'approvisionne en pièces d'origine.

    L'entreprise ouvre un duxième bureau technologique à Columbus, en Ohio pour commercialiser sa solution de pièces en vue d'une introduction sur le marché mondial.

  13. 2012

    OEConnection continue de prendre de l'expansion au Canada avec CollisionLink, la solution de commandes et d'approvisionnement toutes marques et tous modèles confondus, qui est aussi la solution internet pour la facturation et les réclamations pour programme de soutien aux flottes commerciales de General Motors Canada.

    L'entreprise gagne le prestigieux prix Applications Showcase Award en 2012 décerné par le groupe Nielsen Norman pour récompenser l'excellence en facilité d'usage et en expérience utilisateur.

  14. 2013

    OEConnection ajoute des fabricants au Canada (Chrysler Canada et Toyota Canada) et se lance dans le marché de fabrication d'équipement avec l'ajout de l'entreprise Liebherr Construction Equipment.

    L'entreprise lance ConsumerLink, une boutique unique et spécifique à chaque concessionnaire qui relie les concessionnaires avec les acheteurs de pièces de détail en ligne et avec les concessionnaires automobile américains.

    Élargissant son offre de produits offerts au détail, OEConnection lance EasyParts.com qui permet de trouver les inventaires de pièces des concessionnaires par les moteurs de recherche, et MarketplaceDirect qui permet aux pièces d'être affichées rapidement dans la section Véhicules et pièces d'eBay avec des options flexibles pour les frais d'expédition.

  15. 2014

    OEConnection élargit l'offre de CollisionLink et des technologies pour la commercialisation des pièces aux concessionnaires Nissan au Canada et au concessionnaires Mazda aux É.-U.

    L'entreprise offre une expérience en boutique virtuelle améliorée avec la nouvelle application web RepairLink Shop pour les ateliers mécaniques, et avec l'application CollisionLink Shop pour les ateliers de carrosserie.

  16. 2015

    OEC ajoute des nouveaux fabricants aux É.-U. (Mercedes-Benz, Volvo et Subaru) et continue de s'aggrandir au-delà des frontières des É.-U. avec l'addition de concessionnaires GM Holden en Australie et en Nouvelle-Zélande pour D2DLink, et avec le lancement de RepairLink au Canada.

    OEC introduit MyPriceLink, en attente de brevet, une technologie révolutionnaire qui fournit au marché automobile un système de prix dynamiques en temps réel pour l'équipement d'origine des pièces de carrosserie basé sur la synchronisation et les conditions de marché locales.

    GM signe une entente en tant que premier client de MyPricelink

    OEC a aussi lancé :

    • Claim Creation Manager : aide les concessionnaires à traiter les remboursement dans le cadre de programmes des fabricants pour des commandes envoyées à l'extérieur de CollisionLink
    • L'encadrement de performance OEC : un encadrement en personne spécialisé avec une approche personnalisée pour aider les concessionnaire à augmenter leurs ventes de pièces

    L'entreprise est reconnue comme un des meilleurs lieux de travail du Nord-Est de l'Ohio et gagne le prestigieux prix de l'entreprise technologique de l'année aux prix des meilleures technologies OHTec.